Qu’est-ce que le data storytelling ?

Aujourd’hui, la collecte de données s’est généralisée à l’ensemble de l’entreprise. En revanche le partage, l’analyse et la transmission des données restent des processus très compliqués pour la majorité des collaborateurs d’une entreprise. Le data storytelling est une des solutions permettant de répondre à ces besoins.

Aujourd’hui les spécialistes du data storytelling sont de plus en plus présents dans les entreprises et la demande liée au data storytelling est en pleine augmentation. En effet, environ 15% des moyennes et grandes entreprises françaises sont équipées d’une plateforme Big Data. Cette plateforme est un framework permettant de réaliser le stockage et le traitement de gros volumes de données. Elle s’avère essentielle pour les entreprises souhaitant mener avec succès leurs projets Big Data ou Intelligence Artificielle.

Le data storytelling est un processus qui consiste à traduire les analyses de données en langage courant afin d’orienter une décision ou une action. Dans un premier temps l’utilisation de la data visualisation est essentielle dans le data storytelling . Elle permet de visualiser des données sous forme de graphiques interactifs. Elle offre une compréhension rapide et la transmission d’une information complexe devient simple.

Le data storytelling c’est l’art de raconter une histoire à partir des données afin de vulgariser et de prendre des décisions. De manière globale, le data storytelling consiste à passer par l’émotion pour convaincre et persuader ses interlocuteurs : c’est une prise de décision émotionnelle.

Le data storytelling permet entre autres de :

  • Démocratiser l’usage des données
  • Contextualiser ses analyses
  • Décider plus vite et mieux (prioriser l’information)
  • Sortir de la logique du « tableau de chiffre »

Le data storytelling avec Toucan Toco

Aujourd’hui de nombreux outils ont émergé pour favoriser l’accès au data storytelling. Parmi les tendances actuelles , l’outil Toucan Toco a su se faire une place en tant que pilier du data storytelling. Toucan Toco est une startup française fondée en 2014 basée à Paris, dont le but est de simplifier voire de démocratiser l’utilisation du data storytelling en entreprise. 

De nombreuses grandes entreprises ont déjà fait le choix d’adopter cette solution pour transformer d’importantes données complexes en des visualisations intelligentes et des histoires interactives.

Toucan Toco part du principe que près de 90 % des collaborateurs d’une entreprise ont besoin de comprendre et d’avoir accès à ses données. C’est là que le data storytelling intervient, l’objectif étant de permettre à des néophytes de la donnée de prendre de bonnes décisions.

Pour adresser cette demande du marché, Toucan Toco propose des smallapps de reporting répondant à des besoins métiers spécifiques. Ce qui est fondamental chez Toucan Toco c’est avant tout l’expérience utilisateur (UX), qui se doit d’être irréprochable et intuitive. Pour cela Toucan Toco reprend des codes visuels très clairs et très simples, pour permettre à des personnes n’ayant pas de connaissances en data de prendre des décisions rapides.

Toucan Toco est « mobile native » c’est à dire accessible depuis n’importe quel appareil (tablettes, téléphones et ordinateurs). En effet les différentes entreprises et métiers utilisant Toucan Toco ont besoin d’accéder à leurs rapports en tout lieu et à tout moment.

Une fois la donnée présente sur différents supports, pour faire prendre de bonnes décisions à leur collaborateurs, Toucan Toco s’appuie sur le collaboratif. Il permet notamment d’envoyer des notifications aux collaborateurs lorsque par exemple un seuil a été dépassé ou qu’un évènement imprévu s’est produit. Un glossaire est également disponible pour que les collaborateurs puissent s’aligner ensemble sur certaines définitions. Le but est qu’une même histoire soit comprise par tout le monde de manière intelligible.

Aujourd’hui Toucan Toco est une startup autofinancée d’environ 70 collaborateurs et avec plus de 250 projets déployés. De grands groupes ont notamment fait le choix d’adopter Toucan Toco parmi lesquels on trouve EDF, Total, Renault, JCDecaux, Marques Avenue ou BPCE. En guise d’exemple, l’application Trade Match, mise en place pour l’entreprise Euler Hermès, est en quelque sorte une analyse des risques et des opportunités à l’export.

Le data storytelling avec Power Bi

Un autre outil bien connu permet de faire du data storytelling. Il s’agit de Power Bi.

Power Bi est une solution de business intelligence développée par Microsoft. Il est tout à fait possible de faire du data storytelling avec Power Bi. Plusieurs fonctionnalités ont été intégrées pour faciliter le data storytelling mais ce sont des fonctionnalités avec lesquelles on interagit très peu.

Power Bi : Les signets

Les signets sont des photographies de pages de rapports, prises à des moments clés de l’analyse. L’utilisation des signets permet d’introduire une forme de narration autour des données, et s’apparente à un diaporama (l’ordre d’apparition des signets peut être réorganisé) mais un diaporama bénéficiant de toutes les possibilités d’interactions des visuels entre eux ou avec l’utilisateur.

Power Bi : Le Q& A

Il est parfois plus rapide d’obtenir des informations à partir de vos données en posant une question dans un langage naturel. Par exemple : « Quel était le total des ventes l’année dernière ?»

L’outil Q&A permet d’explorer les données à l’aide des fonctionnalités intuitives du langage naturel et de recevoir des réponses sous la forme de graphiques et de diagrammes. Q&A diffère d’un moteur de recherche, car il ne fournit que des résultats sur les données de Power Bi.

Q&A choisit la visualisation la plus adaptée en fonction des données qui sont affichées. Par exemple, si les données sont définies en tant que dates, elles seront davantage susceptibles de s’afficher sous la forme d’un graphique en courbes. Autre exemple, des données appartenant à la catégorie « villes » seront davantage susceptibles de s’afficher sous forme de carte.

Il est également possible d’indiquer à Q&A quel visuel utiliser en l’ajoutant à votre question. En revanche, il n’est pas toujours possible pour Q&A d’afficher les données avec le visuel demandé. Q&A fournit une liste de types de visuels applicables.

On trouve Q&A sur les tableaux de bord dans le service Power Bi et en bas du tableau de bord dans Power Bi Mobile.

Il n’est cependant pas possible d’enregistrer les visuels crées avec cette fonctionnalité, à moins que le concepteur ne donne des autorisations de modifications.

Le data storytelling avec l’outil Tableau

Un autre outil plus centré sur la dataviz permet également de mettre en avant le datastorytelling : Tableau est une plateforme d’analyse as-a-service avec une fonctionnalité de découverte de données visuelles puissante. Les plates-formes de base sont Tableau Server (Windows ou Linux) et Tableau Online (hébergé). Les utilisateurs peuvent avoir le statut de « créateur », « explorateur » ou « spectateur ». Les créateurs possèdent des licences pour les versions Server ou Online, ainsi que pour Tableau Prep (préparation des données) et Tableau Desktop (Windows et MacOS).

L’éditeur propose également deux applications de bureau gratuites pour Windows et MacOS : Tableau Public et Tableau Reader. Le premier peut à la fois ouvrir et concevoir des analyses qui sont stockées sur un profil public. Le second permet d’ouvrir et d’interagir avec les fichiers de visualisation de données créés dans Tableau Desktop.

Autres outils de data storytelling

D’autres outils moins référencés permettent néanmoins de faire du data storytelling parmi lesquels on trouve : Google charts, Domo ou Vizia. Toucan Toco, de par son positionnement de pure player, et Power Bi, de par sa position de solution leader de Dataviz, restent actuellement les plus utilisés et c’est pourquoi Devolis, partenaire GOLD Microsoft, propose une équipe dédiée en DataStorytelling, experte en Power BI et en capacité très prochaineament sur Toucan Toco.

Plus d’articles :

Comment bien gérer ses variables ?

Comment bien gérer ses variables ?

Rappel de définition Une variable est une allocation mémoire servant à stocker une valeur qui sera utile à la bonne exécution du programme. Les variables sont l’un des éléments les plus fondamentaux d’un programme. Il n’est pas rare de voir dans un programme des...

Universal Windows Platform (Partie 1)

Universal Windows Platform (Partie 1)

Universal Windows Platform (UWP) ou Plateforme d’application Universelle Windows permet de créer des applications pour n’importe quel appareil fonctionnant avec Windows. Cet article vous permettra de vous aiguiller sur ce choix technologique.